Print

L’asthme de l’adulte

L’asthme est une maladie courante à long terme qui peut affecter les personnes de tout âge. Il provoque une inflammation des voies respiratoires.

Le terme asthme de l’adulte fait référence à :

  • Un asthme de l’enfant qui se poursuit à l’âge adulte
  • Un asthme de l’enfant qui a repris après s’être manifesté dans l’enfance, puis avoir disparu
  • Un asthme qui s’est développé uniquement à l’âge adulte
  • L’asthme de l’adulte est souvent lié aux allergies et concomitant à d’autres affections allergiques, telles que le rhume des foins. L’asthme de l’adulte est plus fréquent chez les femmes.
Dernière mise à jour 26/07/2021
This content is available in multiple languages.

Symptômes


L’asthme de l’adulte se manifeste par des symptômes continus de sifflements, d’essoufflement, de serrement dans la poitrine et de toux. Ces symptômes peuvent survenir n’importe quand, mais en particulier la nuit ou tôt le matin.

Les adultes qui souffrent d’asthme peuvent présenter une grande variété de ces symptômes, avec différents niveaux de gravité. Parfois les symptômes peuvent s’aggraver en l’espace d’heures ou de quelques minutes, conduisant à une grave obstruction des voies respiratoires connue sous le nom de crise d’asthme. Celle-ci est en général uniquement traitée par des médicaments supplémentaires, ou dans les cas graves, par une hospitalisation. De très graves épisodes peuvent être mortels, bien que la mort suite à une crise d’asthme soit rare.

L’aggravation des symptômes est généralement provoquée par des infections pulmonaires. Celles-ci sont particulièrement courantes en hiver et après la période estivale.

Chez les adultes qui souffrent d’allergies et d’asthme, les symptômes sont provoqués par une exposition aux allergènes, comme les poussières ménagères, les animaux ou les matériaux présents sur le lieu de travail. D’autres facteurs déclenchants courants comprennent l’effort physique à l’air froid ou sec et la pollution due à la circulation routière.

Causes


La plupart des cas d’asthmes de l’adulte commencent dès l’enfance. On observe chez les deux tiers des enfants souffrant d’asthme une disparition de l’affection à l’adolescence. Environ un tiers de ces cas réapparaissent à l’âge adulte.

Le risque d’avoir de l’asthme est lié aux facteurs génétiques, c’est à-dire aux gènes qu’une personne reçoit de ses parents, et aux facteurs d’environnement, tels que l’exposition aux allergènes ou aux polluants. Lorsque ces facteurs interagissent, par exemple pour une personne vulnérable par son patrimoine génétique qui réside dans une zone très polluée, le risque augmente encore davantage.

Les chercheurs ont identifié un petit nombre de gènes qui augmentent la susceptibilité d’avoir de l’asthme. Cependant, il est nécessaire d’examiner plus en détail les différents gènes et leurs effets sur cette affection.

L’asthme professionnel est un type d’asthme non négligeable à l’âge adulte. Il est causé par les matériaux présents sur le lieu de travail. On estime que 15 % de tous les cas d’asthmes de l’adulte sont d’origine professionnelle. Lire la fiche d’information ELF concernant les affections pulmonaires d’origine professionnelle.

Prévention


Aucun test largement utilisé ne permet de diagnostiquer l’asthme. De fait, il est identifié et évalué par des réponses à des questionnaires, des tests simples de contrôle de la fonction des poumons et des informations sur les visites à l’hôpital et les prescriptions de médicaments.

Les symptômes de l’asthme sont également non spécifiques à cette affection. Il est donc susceptible d’être confondu avec d’autres pathologies, telles que la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO).

Il n’existe aucun remède pour la plupart des types d’asthme de l’adulte, par conséquent, l’objectif principal est la prise en charge plutôt la guérison de la maladie. Ceci inclut la réalisation et le contrôle étroit des symptômes, de même que la prévention de toute aggravation des symptômes et des crises d’asthme.

Les professionnels de la santé utilisent le terme de «contrôle de l’asthme » pour faire référence à la manière dont les symptômes sont pris en charge et les effets qu’ils ont sur les activités quotidiennes. Le terme « gravité de l’asthme » est utilisé pour décrire la difficulté de contrôler l’asthme par un traitement et il permet aux médecins de décider du niveau de traitement requis.

La prise en charge de l’affection comprend:

  • Éviter le tabagisme passif ou actif
  • Identifier les facteurs susceptibles de déclencher ou d’aggraver les symptômes
  • Éviter l’exposition aux pneumallergènes
  • Éviter l’exposition à des niveaux élevés de pollution de l’air

L’asthme reste relativement mal contrôlé en Europe, malgré l’utilisation croissante de médications contre l’asthme. Les médications comprennent:

  • Médication de contrôle : Cette médication est prise régulièrement pour créer un effet de protection contre les symptômes de l’asthme. Cette médication est habituellement sous la forme de corticostéroïdes inhalés (CSI), utilisés avec ou sans bêta-agonistes à longue durée d’action.
  • Médication de soulagement : Elles sont prises pour soulager les symptômes de l’asthme. Elles détendent les muscles qui entourent les voies respiratoires rétrécies et peuvent être utilisées en cas de crise d’asthme ou d’aggravation des symptômes. On les trouve habituellement sous la forme de bêta-agonistes à courte durée d’action.

Chaque personne est différente et ne nécessite pas le même niveau de traitement. Les doses de médication sont donc modifiées en fonction des symptômes individuels d’une personne. Il est important que les personnes connaissent le traitement qui leur convienne le mieux pour les aider à prendre en charge leur affection elles-mêmes.

Environ 10 % des adultes souffrant d’asthme sont atteints de symptômes persistants et d’exacerbations qu’ils sont incapables de contrôler malgré un traitement adéquat. Cet asthme est dénommé asthme «difficile à traiter » et peut souvent avoir des effets néfastes sur la qualité de la vie de l’individu.

Bien qu’un décès associé à un cas d’asthme soit relativement rare, il peut survenir pour n’importe quel adulte dont l’asthme est mal contrôlé.

Traitement


In most cases of asthma, the origins of the condition are unknown and it is difficult to know the best way to prevent its development. The main exception to this is occupational asthma, which can be prevented if exposure to the material causing the asthma is carefully controlled, or a person is removed from the exposure.

In general, prevention or control of asthma symptoms is possible with medication.

.

S'inscrire à notre bulletin d'information